Accueil » Saisons » Saison 2019-2020 » Libertalia, une utopie pirate

01.11.19 20H

02.11.19 19H

03.11.19 17H

Libertalia

Une utopie pirate

Le pirate : la personnification de la liberté et de la mer, promesse d’une autre vie, d’une transgression des normes, d’une liberté sans limite ! Mais l’utopie sauvage et romantique d’un monde égalitaire finit-elle toujours mal ?

Sur le pont, se raconte, se joue, se chante et se danse la fabuleuse histoire de la République de Libertalia. Une aventure éphémère fondée par deux pirates : le Capitaine Misson et un prêtre défroqué́ nommé Carracioli.

A la fin du XVIIe siècle, s’établit sur une côte lointaine de Madagascar, à Diego Suarez, une communauté́ pirate bercée par les embruns et les vapeurs de rhum. Celle-ci pratique une piraterie quasi philanthropique ; le creuset d’une nouvelle humanité́ débarrassée des rapports de domination.

Rien ne peut attester l’existence véritable de Libertalia, mais peu importe. L’essentiel étant de croire en cette braise porteuse d’espoir qui couve et qui, parfois, s’enflamme à nouveau quand les hommes espèrent redevenir Frères et que le monde les suivra.

Création
Théâtre musical
Dès 10 ans

D’après L’Histoire générale des plus fameux pirates de Daniel Defoe

Conception et mise en scène
Heidi Kipfer

Compositions et arrangements
Daniel Perrin
Lee Maddeford
Co-écriture
Marie Perny
Avec
Heidi Kipfer,Jocelyne Rudasigwa
Roberto Molo, Vincent David
Pascal Schopfer,Lee Maddeford
Daniel Perrin, Léon Volet
Scénographie
Elissa Bier
Lumière
Estelle Becker
Son
Bernard Amaudruz
Costumes
Anne Marbacher

Production Cie Mezza Luna, Lausanne
Coproduction Casino Théâtre de Rolle

Plein tarif 28.- / Tarif réduit 22.- / Enfants 17.-

Prochainement…

Le Petit Prince

Poétique, symbolique et universel, ce conte nous rappelle que toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants !

Théâtre

Samedi 7 septembre 19, 11h
Dimanche 8 septembre 19, 15h

L’Évadé

Inspiré de témoignages de personnes atteintes du « Locked-In Sydrome », L’Évadé est une ode à la vie et à l’imaginaire, une bouffée d’oxygène qui transforme la fatalité en espoir.

Théâtre

Vendredi 27 septembre 19, 20h
Samedi 28 septembre 19, 19h
Dimanche 29 septembre 19, 17h

2019-06-07T11:55:52+01:00