Accueil » Archives » Saison 2013-2014

Saison 2013-2014

LES MUSICIENS DE BERNE

Dʼaprès les « Musiciens de Brême » des Frères Grimm Comédie musicale
Création

19-20 septembre 2013 à 20h 21- 22 septembre 2013 à 17h (Scolaires : 1 le 19, 2 le 23)

Tout public

Musique : René Falquet
Texte : Blaise Hofmann
Mise en scène : Vincent Prezioso Création Lumières : Didier Rocipon Création costumes : Corinne Baeriswyl Chorégraphie : Lydie Muller Scénographie : Anne Wannier

Distribution
Maria : Elodie Favre, soprano
Martine : Hélène Hebrard, mezzo David : Jérémie Schütz, ténor Raymond : Pierre Héritier, baryton François : Nathanaël Tavernier, basse

Accordéon : Stéphane Chapuis
Violon : Eléonore Giroud
Percussionniste : Claude Meynent Clarinette, saxophone : Jean-Samuel Racine Trombone : Bernard Trichan

Un coq perché sur un chat, lui-même juché sur un chien qui se tient sur le dos dʼun âne, qui nʼa pas en mémoire cette image emblématique des Musiciens de Brême?

Les artisans de ce spectacle ont fait le pari que lʼhistoire était assez connue pour ne garder que les lignes directrices de lʼintrigue. Ils ont pris la liberté dʼen modifier la fin pour la mettre en phase avec lʼactualité.

Nos quatre héros, un directeur de théâtre forcé de vendre son établissement, une femme de ménage espagnole qui a fui la crise, une comédienne prête à tout pour continuer à vivre sa passion et un adolescent paumé, aussi virulent quʼidéaliste, ont tous le désir de sʼaffranchir dʼun quotidien sans perspectives.

Alliant humour et nostalgie, cette comédie a tout pour séduire un public de tous âges.

BARRIO OSCURO

Spectacle musical

Création

4-5 octobre 2013 à 20h 6 octobre 2013 à 17h

Compositions et textes : Maria de la Paz et Ignacio Lamas Mise en scène : Thierry Romanens
Chant et guitare : Maria de la Paz
Guitares et chœurs : Ignacio Lamas

Claviers et chœurs : Daniel Perrin
Contrebasse et basse électrique : Mathias Demoulin Percussions et chœurs : Luigi Galati
Son : Bernard Amaudruz
Vidéo et Lumière : Nicolas Wintch

Le barrio oscuro, cʼétait leur place de jeux. Gamins, ils allaient jouer là-bas. Une maison avait brûlé. Longtemps, elle est restée en lʼétat, calcinée, dangereuse. Défense dʼentrer. Mais eux, les sales gamins du quartier, ils lʼaimaient la vieille ruine. Ils avaient bien un peu peur, mais là-bas, avant tout, ils étaient libres.

Maria de la Paz et Ignacio Lamas veulent partager leur barrio oscuro parce quʼil est encore là, en eux, palpitant, sous la forme dʼune énergie sombre qui se joue du provisoire en attendant quoi? La démolition? La reconstruction?

Lʼenvironnement visuel de Nicolas Wintsch, le travail du son de Bernard Amaudruz et la mise en espace de Thierry Romanens, viendront enrichir scéniquement ce que la musique du groupe racontera des impressions de ces gamins sauvages quʼils étaient. Quʼils sont encore?

AREK

«Comment nouer d’emblée de bonnes relations avec ses semblables». 8 novembre 2013 à 20h
Humour – adultes

Arek décortique les affres de la communication moderne. A travers une succession de sketchs au rythme enlevé, il nous expose sa méthode pour se faire quitter sans avoir à le demander, le tout sur un air de Gilbert Bécaud, s’insurge contre le fait qu’on peut même plus faire une dépression tranquille dans son coin, s’y enfonce grâce aux conseils bienveillants de ses amis, promène un fox terrier, nous explique comment aborder la lecture de cette œuvre majeure de la littérature mondiale qu’est « l’Alchimiste », organise une boum à un, dénonce la fâcheuse propension à l’amnésie des « potes » fraîchement « casés » et nous rappelle que de grandes choses sont accomplies en 1 minute.

Drôle et poétique, Arek croque ses personnages avec humour et sensibilité.

Il a été le premier artiste suisse couronné par le prix François Silvant.

SIX PIEDS SUR TERRE

Cirque moderne – Tout public

30 novembre 2013 à 20h
1er décembre 2013 à 17h (Scolaires : 2 le 29 novembre)

Cie Lapsus
Avec : Jonathan Gagneux, Stéphane Fillion, Gwenaëlle Traonouez, Vincent Bonnefoi, Guilhem Benoit, Julien Amiot.
Régie générale, création lumière : Matthieu Sampic
Création sonore : Marek Hunhap
Mise en scène : Johan Lescop

Un chariot couine.
Eux, ils poussent, insouciants.
Ensemble, ils sʼinventent des terrains de jeu faits de « briques » et de broc.
Ils montent des tours (bancales), des ponts (fragiles), des monuments (tordus).
Tout se casse la figure, évidemment. Les corps valdinguent, les massues volent, le monocycle zigzague, les torgnoles se perdent et les œufs craquent.
Six paires de Pieds complices foulent cette Terre dans un désordre ludique et joyeux. Car, après tout, pour se taquiner beaucoup, ne faut-il pas sʼaimer un peu ?

Lʼéquipe se rencontre à la fin du 20e siècle, à lʼécole de cirque de Lyon. Plusieurs années passées dans un atelier de création amateur puis en formation préparatoire permettront de dégager les contours dʼune identité artistique et dʼune amitié solide. Les uns et les autres se dispersent entre 2003 et 2005 pour découvrir de nouvelles dynamiques et croiser de nouveaux regards. Les premières expériences de chacun leur donnent finalement le goût de se retrouver, comme une évidence, presque une nécessité. La compagnie Lapsus est créée en 2010, pour donner forme à ces envies de jeu qui convergent.

LEON, NIETZSCHE ET MOI!

15 décembre 2013 à 17h

Humour – adultes

Jeu: Véronique Montel
Texte: Véronique Montel et Ahmed Belbachir
Direction d’acteur: Anne-Cécile Moser
Création diapos: Brian Tornay
Chorégraphies: Tania De Paola
Lumières: Estelle Becker

Léon, son amour de libraire, lʼa plaquée. Il est atteint du syndrome de Don Quichotte: il tombe follement amoureux des héroïnes de romans. Le crétin! Voyage autour du monde sur les traces de Léon. Vacances, enquête, avions ratés, histoires d’amour improbables, club med, dauphins et karaoké. Tout y passe. Sur sa route, quelques grains de sel philosophiques… des chansons et quelques pas de danse…

CONCERT- APERITIF DU PETIT NOUVEL AN

5 janvier 2014 à 17h

Concert – Tout public
Ensemble Tiffany
Direction musicale : Friedemann Sarnau

Pour la 2ème année consécutive, le Casino Théâtre propose un concert du Petit Nouvel An dans un esprit alliant raffinement, élégance et joie de vivre.

Lʼensemble Tiffany fait revivre la musique de la Belle Epoque, celle de la fin du XIXème s., pour les concerts, les banquets, les vernissages et tous les évènements où le bonheur de danser se marie avec nostalgie et le charme pétillant dʼun autre temps.

En reconstituant la formation de cette époque, lʼEnsemble Tiffany rassemble autour du violon intransigeant de Friedemann Sarrau, 15 musiciens romands : cordes, flûte, clarinette, saxophone, trombone, piano baian et percussion.

LE LIEN

31 janvier 2014 à 20h
Théâtre – adultes

De : Amanda Sthers
Avec : Chloé Lambert et Stanislas Merhar
Mise en scène : Gérard Gelas assisté de Damien Rémy

Deux êtres se découvrent frère et soeur à la mort de leur père. Ils sont, chacun l’un pour l’autre, la part mystérieuse de leur père. Ils sont ce qu’il reste de sa dépouille.

Ils sont ses mensonges en vie. Forcément ils s’attirent, forcément ils s’aiment et se haïssent à la fois.

Qui a été le plus aimé ?
Qui connaissait son véritable père ? Qui va hériter ?
Où, avec qui, comment l’enterrer ?  »

 » J’ai la chance que Gérard Gélas accepte de démêler mes mots distinct pour les transformer en théâtre grâce à sa mise en scène.

Il fallait des comédiens aussi doubles et sensuels que Stanislas Merhar et Chloé Lambert pour se lancer dans ce tango trouble et dérangeant.

MARIE-THERESE POCHET– 20 ANS DE BONHEUR!

13-14 février 2014 20h

Humour
Hors abonnement

Production: Les Productions de la Truie
De Joseph Gorgoni et Pierre Naftule
Avec Joseph Gorgoni
Mise en scène Pierre Naftule
Scénographie Gilles Lambert
Chorégraphie Mena Avolio
Lumières Alain Boon

En vingt ans, que ce soit sur scène, au cirque ou à la télévision, on croyait que Marie- Thérèse nous avait tout raconté : un fils homosexuel, un amant suisse allemand, une Expo.02 ruineuse, un Euro 2008 calamiteux… Et malgré une tournée récente en Suisse alémanique qui a bien failli l’achever, on pensait qu’elle menait une vie de star entre Paris, Genève, Zurich et Gland. Grave erreur !

Pour ses 20 ans (de carrière!), Marie-Thérèse nous révèle les dessous de ce par- cours qui ne fut pas toujours une partie de plaisir: inaugurations de supermarchés, intermèdes pendant les lotos, les tournois de jass ou l’interminable soirée de la gym, animation du repas de soutien au club de foot, apparition chahutée en première partie de la fanfare ou de la chorale…

Tournées pénibles, hôtels miteux, cachets misérables, producteurs véreux, elle nous emmène dans les coulisses du revers de la médaille ! Elle revient en particulier sur un événement douloureux survenu ici-même, à Rolle, il y a plus de vingt ans, alors que le Casino Théâtre n’était encore qu’une salle communale…

LINGE SALE

Un homme. Une femme. Et un vélo

7 mars 2014 à 17h00

Cirque contemporain – tout public

Production : Cie Rasoterra
Mise en scène et dramaturgie : Firenza Guidi De et avec : Damiano Fumagalli et Alice Roma

Un homme. Une femme. Et un vélo

À la fois jeunes et vieux.

Enfants et adultes. Sages et fous. Tendres et violents.
Cʼest un jeu innocent, dans un monde sur le point de sʼeffondrer.

« Linge Sale » ouvre un monde de mouvements où un couple partage en toute sincérité une palette dʼémotions brutes.

Acrobaties saisissantes ou tendre baiser, ce récit-performance – avec, sur ou sans vélo – incarne la relation à deux où complicité rime avec chute, où affrontement rime avec douceur et nous fait plonger dans un cercle de souvenirs qui se répète inlassablement.

Un jeu fou et sensuel dans un monde sur le point de sʼeffondrer.

LE PONT DU DIABLE

22 mars 2014 à 17h00 (Scolaires : 2 le 21 mars)

Spectacle musical – Tout public

Texte: adaptation de Cyrill Greter, Julien Mégroz et Sophie Schaer, à partir notamment des textes originaux dʼAlexandre Dumas (1902-1870) et de Meinrad Lienert (1865-1933).
Musique: Julien Mégroz and Cyrill Greter

Intervenants: Constance Jaermann (piano préparé et voix), Cyrill Greter (violon alto), Julien Mégroz (percussions: vibraphone, grosse caisse, crotales accordés, diverses cymbales et autres accessoires), Simon Deppierraz (sculpture en direct sur scène), Sophie Schaer (narrateur – français), David Berger (narrateur – suisse allemand)

Ce spectacle reprend la célèbre légende suisse du « Pont du Diable », situé actuellement sur la route dʼAndermatt – Gothard, Lʼhistoire raconte que les habitants de la région essayèrent de construire, à maintes reprises et dans un but principalement commercial, un pont au-dessus des terribles gorges de Schoellenen, en vain. La tâche sʼavéra si difficile que le Diable lui-même apparût et proposa de construire un nouveau pont, solide pour cinq cents ans. Mais bien évidemment, il demanda en échange le droit de posséder la première âme qui traverserait ce pont. Les villageois alors rusèrent et feintèrent le Diable en laissant traverser un bouc enragé en premier. Le Diable tenta alors de détruire le pont à lʼaide dʼune gigantesque pierre mais échoua lorsquʼil découvrit quʼune croix bénie avait été gravée dessus. Mais par qui…? Ce spectacle vous le révèlera !

Tout au long du spectacle, Simon Deppierraz, artiste lausannois, construira une sculpture sur la scène entre les musiciens et leurs instruments. Cette sculpture représente le pont du Diable lui-même !

DELIT DE CUIVRE

4 avril 2014 à 20h
Spectacle musical
Musique de : Jean-Pierre Hartmann, Frank Urfer et Antoine Auberson Ensemble Ad Libitum

Trompettes : Jean-Claude Bloch et Zoran Kazakov Trombones :Eran Levi et Tony Leggett
Tuba : Serge Gros
Percussion : Florian Spirito

Délit de Cuivre est un spectacle musical dans lequel vous ferez la connaissance de 6 personnages au caractère bien défini; quʼil soit séducteur, timide, colérique, maladroit, autoritaire ou rêveur.

Ces six musiciens talentueux (5 cuivres et 1 percussionniste) vous présentent un florilège de morceaux hétéroclites aux arrangements variés.

Si les dialogues sont inexistants, les situations se multiplient au fil du spectacle.

Chaque musique offre aux personnages lʼopportunité de dévoiler leur personnalité dans des situations résolument visuelles voire clownesques.

Conflits, réconciliations, idylles, accidents … sont au rendez-vous.

« Délit de cuivre » ravira petits et grands, mélomanes et sourds, agrégés de linguistique et non francophones.

Un spectacle qui fait la part belle à la musique mais qui fait aussi découvrir la face cachée de ces êtres mystérieux et fascinants : « Les Musiciens »…

MAIS QUE VEULENT-ELLES ENCORE? ENCORE!

2 mai 2014 à 20h00 Théâtre – Adultes

Avec : Margarita Sanchez, Véronique Montel, Evelyne Knecht Lumières : Estelle Becker
Son : Georges Bell
Chorégraphie : Tania de Paola

Un spectacle drôle et tragique qui évoque le droite de vote, lʼavortement, les fringues, la lessive, les modes, les violences conjugales, la chirurgie esthétique, etc…

Un travail de mémoire parlant de ces parcelles de droits que les femmes ont gagnées à la fin du siècle passé.

Une sorte de cabaret dramatique pour évoquer cette situation de questionnements. Une évolution dans le temps, évoquée aussi par les costumes.

Six ans après le génial Mais que veulent-elles encore ? ; le Théâtre Actif revient avec une deuxième version tout aussi sarcastique, poétique et poilante de ce spectacle. Interrogeant la condition féminine en Suisse, cette création revisitée est pourtant totalement différente de la première.

JOURNEE AUTOUR DU CONTE : LA PLANETE BLEUE

24 mai 2014 de 10h à 18h

Exposition, visites du SIDERE, ateliers pour petits et grands

Contes par Anne Richard et le Théâtre Rikiko

Ensemble, préservons l’eau, la ressource la plus important de notre planète bleue!

2017-05-18T17:52:10+00:00