Accueil » Archives » Saison 2012

Saison 2012

Respire

Vendredi 13 janvier 2012 à 20h
Samedi 14 janvier 2012 à 15h

Cirque moderne – Tout public

Compagnie Circoncentrique (B)
Alessandro Maida et Maxime Pythoud

Respire est une aventure circulaire qui emmène le spectateur dans un tourbillon acrobatique et poétique au rythme de la respiration. Comme l’inspiration laisse sa place à l’expiration, créant ainsi la vie, deux hommes agissent et interagissent dans d’envoûtantes rotations.

Défis à la gravité et stabilités impossibles, la jonglerie sculpte les corps.
Une boule à l’aspect si lisse s’approche doucement des corps anguleux tandis qu’une roue en métal coupe l’espace, insouciante de sa dangereuse légèreté. La respiration est le fil subtil qui lie l’action à l’émotion et tisse la trame d’une performance à couper le souffle.

L’opéra dans tous ses états

Vendredi 20 et samedi 21 janvier 2012 à 20h

Spectacle musical – tout public

Distribution
Leana Durney – Soprano
Davide Autieri – Baryton
Guy-François Leuenberger – Piano
Frédéric Mairy – Mise en scène

Portés par l’envie de bousculer les codes du récital classique, Leana Durney et Davide Autieri ont imaginé un spectacle cocasse, tissé autour d’une histoire d’amour, sujet largement abordé par les œuvres d’opéra.
Avec la complicité du pianiste Guy-François Leuenberger, les deux chanteurs, elle soprano, lui baryton, visitent un répertoire allant de Mozart à Offenbach et qui emprunte, par sa forme, à la légèreté et à la convivialité du café-concert. L’occasion, pour les non-initiés, de découvrir l’opéra et pour le public averti de constater que lyrisme et humour ne sont pas incompatibles.

Allume la rampe, Louis !

Vendredi et samedi 10 et 11 février 2012 à 20h

Théâtre – Adultes

Production : Théâtre des Osses

Distribution
Anne-Marie Yerly – Interprétation 
Anne-Marie Yerly et Gisèle Sallin – Texte 
Gisèle Sallin – Mise en scène 
Jean-Christophe Despond – Lumières 
Fabienne Vuarnoz – Création des costumes 
Katrine Zingg – Maquillages

Odile adore parler, c’est une sacrée batoye, comme on dit chez elle, en Gruyère. Alors ses amis l’encouragent à monter sur les planches, pour y parler d’eux, d’elle, de leur coin de pays, des us et coutumes du canton de Fribourg avant Mai 68.
Créé en 1982, ce one-woman-show est un phénomène ! La jeune comédienne Anne-Marie Yerly dénonçait alors la chape de plomb d’une éducation rigoureusement catholique, castratrice, maintenant la femme dans l’ignorance et glorifiant les vertus du plaisir… ménager ! 28 ans plus tard, Anne-Marie, apaisée, redonne vie au même spectacle qui n’apparaît plus comme un acte militant mais comme l’extraordinaire portrait d’une époque et d’une région. Dernières représentations : à ne pas manquer !

Brigitte Rosset – Smarties, Kleenex et Canada Dry

Vendredi 23 et samedi 24 mars 2012 à 20h
Humour – One-Woman-Show – Adultes

Production : Amaryllis 17, GF productions
Coproduction : Théâtre du Crève-Cœur, Cologny

Distribution
Brigitte Rosset – Interprétation
Jean-Luc Barbezat / Georges Guerreiro – Co-mise en scène
Brigitte Rosset – Texte
Thierry van Osselt – Lumières, son, scénographie

Avec ce spectacle désopilant, Brigitte Rosset clôt le triptyque consacré aux différentes phases du mariage. Il y a eu Voyage au bout de la noce qui racontait les affres des préparatifs nuptiaux, et Suite matrimoniale avec vue sur la mère, dédiée aux bonheurs jouissifs de la maternité, ce nouvel opus aborde le thème de l’abandon.
Il y est question de rupture sentimentale, de dépression et par conséquent : de Canada Dry, de clinique, de thérapies, de perte de poids, d’amour, de manque d’amour, de trop d’amour, de kleenex, de fragilité, de surmenage, de colère(s), d’abandon, de plombs qui pètent, de Smarties, de pantalons en velours côtelé bordeaux, de trahison, de plombier, d’amitié, d’Œdipe raté, du temps qui passe, de désillusions, d’espoir et d’humour toujours. Car, si les histoires d’amour finissent mal, les histoires d’humour elles, finissent plutôt très bien.

Box-son

Vendredi 27 avril 2012 & Samedi 28 avril 2012 à 20h
Danse et claquettes – tout public

Martin’s Tap Dance Company (CH)

Les spectacles présentés par la Martin’s Tap Dance Company se veulent à chaque fois originaux et insolites. Une chose est sûre, avec leur joyeux cocktail de claquettes, de percussions et de danses latines, ça va déménager sur le plateau ! Et qui a dit que les claquettes étaient ringardes ? Avec eux, ça pétille, ça explose. Huit des vingt-six danseuses et danseurs en profitent pour démontrer que l’on peut faire des claquettes sur des chaises à bascules, des trottinettes ou des échelles. Le tout sur une bande-son de musiques actuelles où le rythme est roi.
Inédit et surprenant, ce spectacle, le quatrième de la troupe lausannoise, se situe dans une catégorie particulière, à mi-chemin entre Stomp et la comédie musicale, avec pour toile de fond l’univers minier, ses conflits, ses contraintes et la découverte du bon filon…

Comment élever un ado d’appartement ?

Vendredi 4 et samedi 5 mai 2012 à 20h
Supplémentaire dimanche 6 mai à 17h, en coproduction avec le Lions Club La Côte
Théâtre – Tout public  

Compagnie Théâtre actif
Adaptation du livre éponyme d’Anne de Rancourt

Avec : Margarita Sanchez, Lucie Rausis, Olivier Magnenat

Tania De Paola – Chorégraphie
Danielle Milovic – Création lumières
Muriel Décaillet – Scénographie
Philémon Favrod – Environnement sonore
Boutik Maniak – Costumes
Evelyne Knecht – Adaptation et mise en scène

«Vous venez de découvrir subitement qu’un ado vivait chez vous, alors que vous pensiez jusqu’à hier matin avoir un enfant. Vous voici désemparée, lorsqu’à l’aube du jour de son treizième anniversaire, c’est-à-dire vers midi, il vous déclare, alors que vous vous apprêtiez à le réveiller tendrement par de petits gouzi-gouzi dans le cou: «C’est bon, vas-y, là, chuis pu un gosse, arrête de m’bécotter, quoi, ça craint! Et pis laisse-moi dormir, là, c’est dimanche, quoi, M’man!» (…) Hier encore, sur le même plancher de la même chambre, une reproduction de ferme en carton offerte par Marraine abritait d’attendrissants bébés animaux et leurs mamans… »

L’adaptation théâtrale du livre d’Anne de Rancourt est un peu comme un « mode d’emploi », écrit à l’intention des familles désemparées face à l’adolescence. Il répond à un réel besoin de compréhension, de dédramatisation et d’humour. A découvrir en famille !

2017-05-18T17:52:11+00:00